Translate

jeudi 19 mars 2015

Sabzi Polo Riz Perse Aux Herbes et Feves Vertes



Coucou mes gourmands me revoila avec ma première recette pour Pessah 
pour les chanceux qui mange du riz !
(snif moi j'en mange plus depuis que je me suis mariée a un marocain ;-) )

Le printemps est arrivé ( Youpiii ^^) et pour le fêter 

Aujourd'hui je vais vous parler du "sabzi polo "

un plat traditionnel du nouvel an perse "Norouz "

(Célébré à l'Équinoxe de printemps) 

Norouz est une fête héritée de l'Empire Perse.

Elle est célébrée en Iran depuis au moins 3000 ans.

Cette recette me vient de ma chère grand-mère paternel safta Esther Z"L

Il est de tradition en Iran de préparer 
ce riz aux herbes (sabz signifie vert en persan et "polo" riz), servi avec un poisson frit.
Le riz est préparé comme dans la méthode du chelo (fameux riz Perse), 
et cuit en couches avec un mélange d'herbes symbolisant une année faste.



Sabzi Polo Riz Perse Aux Herbes et Fèves Vertes


3 tasses de riz basmati

3 cuillères à soupe d’huile

1 pincée de safran pistil dans 3 c à  soupe d’eau tiède

1/2 bouquet de persil haché

1/2 bouquet d'aneth haché

1/2 bouquet de coriandre hachée

2 belles poignées de fèves vertes fraîches 

5 oignons nouveaux coupés

1 cuillère à soupe de fenugrec déshydraté réhydraté dans de l'eau tiède (facultatif)



Laver le riz 2 fois,le laisser tremper entre 30mn a 2h dans de l’eau additionnée de 2 cas de sel
(vous pouvez sauter cette étape  si vous êtes pressé ça marche aussi ).
L'égoutter et le cuire dans 2 litres d'eau et 1 c à  soupe de sel

pendant 7 à 12 minutes en le remuant 

Le riz doit être encore croquant,puis l’égoutter.

Puis ajouter toutes les herbes hachées finement,les oignons nouveaux,
les fèves,le sel et le fenugrec.
(Normalement il faudrait créer une “pyramide” de couches entre le riz et les herbes jusqu'à ce que vous n'ayez plus des deux ingrédients. 
Mettre dans le fond de la marmite une couche de riz puis la moitié des herbes hachées, ajoutez une deuxième couche de riz, le reste des herbes hachées
 puis finir par une couche de riz .Mais moi je préfère tout mélanger, c'est comme vous le sentez ;-) )


Dans une marmite( Téflon ) avec un couvercle bien adapté mettre de l’huile
 (au moins 3 c à  soupe ) sur un feu assez vif

pendant 3 minutes.

Puis déposer délicatement le riz ,remonter le riz des côtés vers le haut pour former une pyramide.

Avec le manche d’une cuillère de bois, faites 1 trou au milieu de la pyramide de riz

en creusant jusqu’au fond de la casserole pour que la vapeur puisse s’échapper.

Verser un peu partout le mélange safran-eau.
(on peut à cette étape ajouter dans cette huile une  pomme de terre épluchée et coupée en fines rondelles si on veut une croûte à la pomme de terre croquante).



Dès que le riz commencent a chanter enveloppez le couvercle

de la marmite d’un torchon et remettez le couvercle en place (comme sur la photo).

Au bout de 5 mn réduire le feu ,et laisser encore 45 minutes sur le feu très doux.



Ne soulevez plus le couvercle, car cela empêcherai la formation du tahdig (croûte) 
au fond de la casserole.

Poser ensuite la casserole sur une surface froide pendant 5 minutes
 (ça permettra à la croûte de se décoller facilement.)



Pour servir, déposer le riz dans un plat profond et former une pyramide.

Soulevez délicatement la croûte de riz du fond de la marmite et le disposer côte dorée sur

le riz.



Ce plat se mari très bien avec du poisson .

« Eïdeh noroozetan mobarak » (joyeux Norooz, bonne année) !

2 commentaires:

LadyMilonguera a dit…

Comme il a l'air bon ce riz !

Anonyme a dit…

Il n'a pas l'air, il est très très bon ! hum ! un bon baghala polo !
sarvenaz

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...